Production, synchronisation: c’est pas du cinéma!

Nous poursuivons notre préparation, camp de base solidement établi au Banchet. Grande nouvelle de la semaine, la production de notre machine de dingues est lancée! Livraison début mai! Et elle sera aussi belle dans les airs que sur l’écran de votre ordinateur! D’ores et déjà nous adressons un énorme merci au constructeur pour la confiance qui nous est accordée en concevant et produisant ce biplace unique sur la base de nos ambitieuses spécifications.

voilure

En l’attendant nous avons du travail, sur les sellettes, les instruments et notre coordination.

vlcsnap-2014-04-25-20h59m38s108

Au niveau des sellettes nous avons validé l’installation et le réglage d’étriers pour les pieds du pilote. Ainsi ils ne trainent pas en-dessous et sont bien collés contre le cocon du passager. La prochaine étape sera certainement une jupette supplémentaire ou une découpe dans la jupe actuelle pour les intégrer au cocon. Sky Paraglider est notre second sponsor dans cette aventure et suit de près nos tests pour avoir la meilleure combinaison possible de confort et de performance en matière de sellettes biplace.

20140424_1451220

Nous commençons à peine à tester et à nous familiariser avec nos Oudie 3 fournis par Naviter, autre sponsor majeur du projet Speed2fly. Première constatation, le vario est sensible et donne de bonnes indications. Également important, l’écran est lisible en plein soleil. L’unité est d’un gabarit raisonnable ce qui est appréciable, nous utilisons un petit cockpit sur le cocon passager et la place est comptée en place arrière. Donc, là aussi, que du bon.

vlcsnap-2014-04-25-21h00m32s14

Enfin, parlons un peu de vol. Avec un bon plafond à 1100m, 20km/h d’ouest et des thermiques triangulaires, je commençais un peu à pester et verbaliser ma frustration de ne pas arriver à faire un tour complet dans du positif par une expression bénigne du type « P… quelle bulle de d… » agrémentée d’un complément de qualification « Tu parles de conditions à la c… » Bref silence, puis Laurie me demande: « Mais dis-moi, tu parles en l’air et c’est comme ça que tu t’exprimes quand tu voles? » Bref silence, puis je réponds: « Ben peut-être bien que oui, quand les conditions sont un peu moisies ou que je n’arrive pas à faire ce que souhaite. »  Signe que notre coordination s’améliore nettement, 10 minutes et un long silence plus tard, le temps de passer les commandes à Laurie, toujours à ras la crête et les sellettes fort proches des feuilles frémissantes, j’entends Laurie parler toute seule devant moi: « Non mais p… c’est quoi ce thermique de m…! »

vlcsnap-2014-04-25-20h59m13s6

Nickel, nous sommes synchros!

Moteur! Ça tourne!

7 Replies to “Production, synchronisation: c’est pas du cinéma!”

  1. Alex

    Bravo pour vos projets et merci de les partager !
    Le pilotage de Laurie ne serait-il pas plus confortable avec des écarteurs souples ?

    Répondre
    • Maxime Bellemin Post author

      Bonjour Alex!
      Les séparateurs (souples, donc) sont ce que nous souhaitions utiliser au départ pour avoir un ensemble passager/pilote le plus homogène possible. C’est ainsi qu’on obtient le meilleur pilotage sellette à deux, le meilleur pilotage pour les deux. Ta remarque est tout à fait judicieuse!
      Cependant Sky Paragliders fabrique des écarteurs (rigides, donc) courts qui vont très bien, assurant cohésion tout en permettant un minimum d’écart pour plus de confort avec deux sellettes réglées assez couchées. Laurie les utilise pour ses bis pro et c’est avec eux que nous avons commencé nos tests.
      Nous allons poursuivre nos essais avec des souples, et surtout avec une autre voile, que nous ne manquerons pas de partager avec vous…

      Répondre
  2. Maurice

    Hello vous deux !

    Je viens de découvrir ce blog mais surtout votre nouveau et bien beau projet. J’ai hâte de voir ce bi en réel (par vos belles photos) et surtout connaitre vos premières impressions. Mais je pense que Niviuk va vous livrer un beau et efficace joujou. J’imagine que la phase d’entrainement va être aussi bien intéressante… 😉
    A bientôt !

    Répondre
  3. René Marion (Québec)

    Super projet et on ne peut qu’être content lorsque de bons pilotes comme vous deux partagent leurs expériences. Concernant les écarteurs, les souples ont en effet théoriquement l’avantage d’améliorer les transfères de poids mais personnellement (400 tandems/ans depuis plus de 20 ans) je trouve que ça compresse surtout le passager sur le pilote limitant beaucoup sa mobilité et son pilotage. Avec les rigides, outre le confort +++ pour le passager, il suffit simplement de serrer un peu le passager entre les genoux pour qu’il suive nos mouvements… c’est d’autant plus facile lorsqu’on est deux bons pilotes comme vous. Bonne continuation et bien hâte de voir ce Bi Niviuk.

    Répondre
  4. THUREL

    bravo à vous, je vous envie! je dois dire que c’est un projet auquel je pensais aussi et qui me ferait bien triper! Je reverai de voler avec une machine pareil!peut etre un jour.? en attendant très bonne idée que de mettre des étriers, j’allais le faire cette année pour mes bis pros. Pouvez vous me dire comment vous avez fait? Sangle réglable et étrier plastique dirait on? je voulais demander de faire un cocon biplace aussi , ca manque que ça n’existe pas. Profilé et au chaud tout le monde , ca doit se faire. J’imaginai plutot mettre le cocon intégral sur le devant du passager qui engloberait l’ensemble par dessus au lieu de dessous en solo, et qui recouvrirait aussi les jambes du pilotes calées le long de la sellette passager, ca serait nickel! Enfin, je vois que vous etes déjà bien avancé. Bonne continuation, et faites de beaux vols. (je suis un peu jaloux en fait!). profitez bien et faites nous rêver
    !

    Répondre
    • Maxime Bellemin Post author

      Salut Jeff,
      Je prépare un petit article technique sur le sujet avec photos à l’appui. En exclusivité je te donne mes principaux fournisseurs d’accastillage parapente: Leroy-Merlin et Decathlon!
      Bons vols,
      Maxime

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.